Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

UNE PSY ... CAUSE

UNE PSY ... CAUSE

Un regard intime (et féminin!) sur la société, la famille, la personne ... et les psychothérapies!


8 Mars, Journée de LA FEMME, du Panda Géant et des collectionneurs de coquetiers.

Publié par Marie-José Sibille sur 7 Mars 2016, 21:42pm

Catégories : #Alterégales

8 MARS, JOURNEE DE LA FEMME, DU PANDA GEANT ET DES COLLECTIONNEURS DE COQUETIERS

 

Il faut se battre pour avoir un jour à soi toute seule dans ce monde de brutes où chacun veut exister, et puis quoi encore.

Du coup, on partage.

Les collectionneurs de coquetiers, on peut les tolérer, et puis il y a un lien quand même non ?  La poule et l’œuf, la femme et la poule, … tout ça c’est de la même famille. Les pandas géants vont bientôt disparaître sauf dans les zoos, donc ils ne vont pas trop prendre de place.

Nous les femmes, ou plutôt nous LA FEMME, nous n’allons pas disparaître, même si dans certains pays on essaie très fort. Ça s’appelle le féminicide : par exemple, dans certains pays, des femmes sont forcées d’avorter si elles attendent une fille ou même dans l’extrême de l’horreur de tuer elles-mêmes leur bébé féminin. Des jeunes filles refusant des mariages arrangés, ou, de manière radicalement injuste, ayant été violées, sont assassinées sous prétexte de préserver l’honneur masculin. Entre autres.

Mais nous, LA FEMME, nous survivons.             

Continuons avec les chiffres pénibles : 68% du travail mondial est fait par les femmes, qui touchent pour cela 10% de la rémunération totale.  Et nous savons toutes et tous que notre jardin, 15 euros de l’heure pour passer la tondeuse et tailler les haies, vaut plus que nos enfants, 8,15 euros de l’heure parfois arrondis à dix, à condition de faire le ménage et la cuisine parce que ne faire QUE garder les enfants, faut pas exagérer, c’est pas un travail. Dans le service public, les primes pour l’entretien des espaces verts sont largement supérieures à celles pour l’accueil péri-scolaire des jeunes enfants, ce métier reconnu par tous comme facile et peu fatiguant. Mais les femmes font cela tellement NATURELLEMENT, pourquoi les payer plus ? Oui, c’est souvent vrai, elles sont douées pour plein de choses, y compris souvent, pas toujours, pour s’occuper des petits et des fragiles. Et alors ? Les gros industriels prédateurs sont NATURELLEMENT très très violents, avides et égocentrés, et ils sont très bien payés pour ça, non ?

Pourquoi l’argument de Nature, que je trouve aussi légitime que celui de la culture, ne serait valable que pour les femmes ? Les hommes sont donc supra-naturels ? C’est le rêve de l’homme bionique, une des plus subtiles inventions du patriarcat, un homme né des machines et vivant par les machines. Plus besoin du ventre des femmes. Enfin.

Mais nous, LA FEMME, nous survivons.

Une femme sur cinq a été victime de violences physiques ou sexuelles en Europe en 2015. Et ces chiffres ne concernent que les femmes à partir de 15 ans. Je ne vous dis rien de l’inceste et de la pédophilie qui concernent aussi les petits garçons, mais moins.

Chaque heure, juste en France, dans notre pays à la démocratie bedonnante bien établie, 9 personnes se font violer par heure dont 91% de femmes, par 96% d’hommes. 

Une femme meurt tous les trois jours sous les coups de son « compagnon ».

Je ne vous dis pas ce que ça doit être ailleurs, par exemple en Inde ou en Chine, au Mexique ou en Arabie Saoudite, le pays dont le Prince vient de recevoir la légion d’honneur. 

L’honneur ça fait deux fois qu’on en parle déjà. 

Les crimes d’honneur, la légion d’honneur. 

Honneur, ce doit être ce mot, masculin, qui recouvre l’horreur, mot féminin.

Mais nous, LA FEMME, nous survivons.

J’en ai vu des panneaux pour la journée de la femme annonçant des séances de maquillage ou des relookings gratuits. J’en ai reçues des pubs et des réductions sur des produits de beauté ou des  invitations à une séance pour apprendre à maigrir avant l’été.

Allons-nous survivre à cela, nous, LA FEMME ?

Quand je les vois ces panneaux, et que je pense aux autres, celles dont j’ai parlé plus haut, Il me prend alors l’envie de la bouder cette journée de la femme, et de la passer avec ... MON HOMME.

 

 
image
 

Commenter cet article

Marie-José Sibille 08/03/2016 07:50

Désolée pour les personnes qui ont eu le premier post où je parlais de la création d'un nouveau blog "Altérégales", pour ne pas tout mettre sur celui-ci. En fait sur Tumblr, vous seriez obligés de participer du réseau pour vous abonner à mes articles ce que je trouve trop contraignant. Je renonce donc et pour l'instant tout reste sur ce blog.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents