Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

UNE PSY ... CAUSE

UNE PSY ... CAUSE

Un regard intime (et féminin!) sur la société, la famille, la personne ... et les psychothérapies!


Je pars jeûner quel régal : Vive Mardi Gras !

Publié par Marie-José Sibille sur 28 Février 2017, 19:21pm

Catégories : #Je suis psy mais je me soigne !

Je pars jeûner quel régal

Descente alimentaire dernier jour : Vive Mardi Gras !

 

C’est un jour difficile, celui du dernier repas avant le jeûne. 

Portée par l’énergie du Mardi Gras, que je vous souhaite abondant, ma carotte, dernière nourriture solide, agrémentée de quelques herbes et fruits secs, prend une allure de veau gras, d’autant plus que dans le lieu où je suis, qui a d’autres avantages, les effluves des grillades du voisin n’ont aucune peine à traverser les murs.

Pour mon nez déjà quelque peu purifié, l’agression est forte, le dégoût est une aide.

 

Le cycle du Carnaval aussi.

Carnaval, Carne Vale, chair enlevée, enlever la chair.

Je vous renvoie à l’article que j’ai posté il y a déjà quelques années (lien direct ci-après la Carotte Géante).

Mais vu l’ancienneté du rituel concerné, il n’a pas pris une ride.

J’y rejoins en toute modestie le discours de Voltaire :

Prêtres idiots et cruels ! à qui ordonnez-vous le carême ? Est-ce aux riches ? ils se gardent bien de l'observer. Est-ce aux pauvres ? ils font carême toute l'année. (Voltaire, Dictionnaire Philosophique, 1769, cité dans Wikipedia).

Sachant que les prêtres d’aujourd’hui s’appellent plutôt Candidats à la Présidentielle. Mais je pense que Voltaire aurait su s’adapter.

Cette fête joyeuse qui nous parle du pouvoir du peuple et des changements possibles, mais aussi de diversité et de tolérance, s'accompagne de chants profonds comme celui de  Paure Carnavàs, qui me noue les tripes au point de ne plus pouvoir manger ...

 

Arrêter la nourriture, même pour un temps donné, ressemble à la libération d’une addiction.

La dernière carotte n’est pas sans rappeler la dernière cigarette, dont j’ai la profonde joie de vous dire que je l’ai complètement oubliée, et ce depuis longtemps, elle dont j’ai pu croire un temps que l’abandonner signifierait mon arrêt de mort. 

Cette expérience, et bien d’autres, de fières victoires sur l’adversité - c’est ma minute indispensable d’auto-satisfaction quotidienne, vous tombez mal - me font regarder ma carotte droit dans les yeux, un léger sourire aux lèvres, sans peur du lendemain !

 

Une merveille dont je fais la publicité inconditionnelle. La tisane des couleurs des Ogres de Barback avec le chant du Carnaval Occitan.
http://amzn.to/2lkUXZI

Une merveille dont je fais la publicité inconditionnelle !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je vous propose de l'écouter ci-dessous sur YouTube. Joyeux Carnaval !

Dernière carotte avant le déluge ...

Dernière carotte avant le déluge ...

Commenter cet article

Agnès 01/03/2017 09:31

Une autre version, plus polyphonique et plus solennelle, par Corou de Berra :
https://www.youtube.com/watch?v=Vxn82DSwVOw
Je te souhaite une belle libération !

Marie-José Sibille 01/03/2017 12:55

Super ! Merci pour le partage.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents